Coalition pour la vie active

Accueil | Nous Joindre | English

Stratégie pancanadienne sur l’activité physique

La Stratégie pancanadienne sur l’activité physique (SPAP) est un audacieux plan d’action élaboré par la CVA, dans lequel elle identifie les mesures prioritaires et les orientations à prendre, à tous les niveaux, pour promouvoir l’activité physique auprès de la population canadienne.

Vision, objectif et principes de la SPAP     Téléchargez la stratégie d'ébauche

Les fondements de la SPAP

La brochure "Imaginez"
En janvier 2005, la CVA a envoyé ce dépliant à tous les députés fédéraux, ainsi qu’à des élus provinciaux et territoriaux ciblés.

Le contexte

L'activité physique : un déterminant clé de la santé

L'activité physique (en tant que saine habitude de vie) est l'un des déterminants clés de la santé. La pratique d'une activité physique est influencée par l'ensemble des autres déterminants de la santé (scolarité, revenu, sexe, milieu, etc.). Réciproquement, un mode de vie actif ou sédentaire a une influence positive ou négative sur les autres déterminants.

La décision de mener une vie active n'est donc pas libre de toute entrave. De nombreuses personnes font face à des obstacles et à des inégalités qui peuvent nuire à la pratique régulière d'une activité physique. L'environnement social et physique doit donc favoriser un mode de vie actif.

D'un point de vue de santé publique, la seule promotion de l'activité physique ne suffit pas. Les stratégies visant à modifier les comportements individuels, bien qu'importantes, doivent s'accompagner de modifications du milieu. C'est pourquoi il est essentiel de mener des interventions sur le plan des politiques et du milieu qui tiennent compte de l'ensemble des déterminants de la santé et d'un mode de vie sain.

Sitemap